Ekiden ASPTT La Rochelle – Quelques recommandations.

Chers amis coureurs.

Suite à la dernière réunion du Comité Directeur de la Fédération Française d’Athlétisme,  nous vous informons qu’il a été décidé :

  • « que les licence de Triathlon, de Course d’orientation et de Pentathlon moderne ne permettent plus de participer à des courses hors stade sans présentation d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’athlétisme en compétition. »
    Bien que cela semble pas très logique nous demanderons aux athlètes licenciés autres qu’à la FFA de nous fournir un certificat médical d’aptitude à la pratique de l’athlétisme en compétition.

Ci-dessous la réglementation concernant le certificat médical

Toute participation à une compétition est soumise à la présentation obligatoire par les participants à l’organisateur :

  • d’une licence Athlé Compétition, Athlé Entreprise, Athlé Running délivrée par la FFA, ou d’un « Pass’ J’aime Courir » délivré par la FFA et complété par le médecin, en cours de validité à la date de la manifestation. (Attention : les autres licences délivrées par la FFA (Santé, Encadrement et Découverte ne sont pas acceptées);
  • ou d’une licence sportive, en cours de validité à la date de la manifestation, sur laquelle doit apparaître, par tous moyens, la non contre-indication à la pratique du sport en compétition, de l’Athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition et délivrée par une des fédérations suivantes :

o Fédération des clubs de la défense (FCD),

o Fédération française du sport adapté (FFSA),

o Fédération française handisport (FFH),

o Fédération sportive de la police nationale (FSPN),

o Fédération sportive des ASPTT,

o Fédération sportive et culturelle de France (FSCF),

o Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT),

o Union française des œuvres laïques d’éducation physique (UFOLEP);

  • ou d’un certificat médical d’absence de contre-indication à la pratique du sport en compétition ou de l’athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition, datant de moins de un an à la date de la compétition, ou de sa copie. Aucun autre document ne peut être accepté pour attester de la possession du certificat médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.