Ekiden ASPTT La Rochelle – Quelques recommandations.

Chers amis coureurs.

Suite à la dernière réunion du Comité Directeur de la Fédération Française d’Athlétisme,  nous vous informons qu’il a été décidé :

  • « que les licence de Triathlon, de Course d’orientation et de Pentathlon moderne ne permettent plus de participer à des courses hors stade sans présentation d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’athlétisme en compétition. »
    Bien que cela semble pas très logique nous demanderons aux athlètes licenciés autres qu’à la FFA de nous fournir un certificat médical d’aptitude à la pratique de l’athlétisme en compétition.

Ci-dessous la réglementation concernant le certificat médical

Toute participation à une compétition est soumise à la présentation obligatoire par les participants à l’organisateur :

  • d’une licence Athlé Compétition, Athlé Entreprise, Athlé Running délivrée par la FFA, ou d’un « Pass’ J’aime Courir » délivré par la FFA et complété par le médecin, en cours de validité à la date de la manifestation. (Attention : les autres licences délivrées par la FFA (Santé, Encadrement et Découverte ne sont pas acceptées);
  • ou d’une licence sportive, en cours de validité à la date de la manifestation, sur laquelle doit apparaître, par tous moyens, la non contre-indication à la pratique du sport en compétition, de l’Athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition et délivrée par une des fédérations suivantes :

o Fédération des clubs de la défense (FCD),

o Fédération française du sport adapté (FFSA),

o Fédération française handisport (FFH),

o Fédération sportive de la police nationale (FSPN),

o Fédération sportive des ASPTT,

o Fédération sportive et culturelle de France (FSCF),

o Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT),

o Union française des œuvres laïques d’éducation physique (UFOLEP);

  • ou d’un certificat médical d’absence de contre-indication à la pratique du sport en compétition ou de l’athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition, datant de moins de un an à la date de la compétition, ou de sa copie. Aucun autre document ne peut être accepté pour attester de la possession du certificat médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.